Ma Photo

septembre 2017

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  

--------------------------

RECHERCHE

  • Google

----

Blog powered by Typepad

script mobile

« Le cirque médiatique adore la provocation mais ne supporte pas le dérapage | Accueil | Quelques portraits d'une très belle manifestation »

10 janvier 2015

Commentaires

anonyme

Ouf, un peu d'air ici. Je ne m'exprimerai pas ici pour autant. Il faut hélas constater qu'alors que tous disent se mobiliser pour la liberté d'expression, ce qui ne sera plus comme avant c'est que nous serons un certain nombre à être bâillonnés et pour une durée indéterminée. La société totalitaire est en route.

jérôme sainte-marie

Salut Eric,

Toutes mes condoléances pour tes amis assassinés.

Je partageais à peu près totalement ton analyse, au moment où tu l'as écrite, et ai répondu en ce sens dans une interview à Vice, mais je me demande désormais si le grand moment de "common decency" et d'unité républicaine hier ne la nuance pas fortement.

Amitiés

Jérôme

PMB

Les attentats du 11 septembre 2001 ont produit un enchaînement d’événements qui, par toute une série de réactions, ont considérablement renforcé l’islamisme extrême.

Et engraissé la Busherie, et réduit nos libertés, et...

Eric Dupin

Merci Jérôme,

La magnifique manifestation de dimanche est évidemment un encouragement et un espoir. Mais cette mobilisation d'une très large partie de la société française ne résout pas, me semble-t-il, les problèmes soulevés dans cet article. Le fossé culturel dont je parle persiste et l'on en a vu dernièrement plusieurs manifestations, à l'école comme sur les réseaux sociaux.

marl

Ce qui est dramatique dans la réaction des élites politiques françaises est l'absence totale de dimension européenne. Il n'est question que de République (française). Certes, La France est républicaine. Mais l'Allemagne aussi. Autant que la France. La Suisse aussi. Autant que la France.Et l'Europe, dont les lois s'imposent à la France, n'est pas une République.

La République française s'est construite en grande partie contre une Eglise catholique envahissante et monarchiste. D'où une dimension anti-religieuse marquée que l'on croit "républicaine" mais qui n'est que franco française. Voltaire n'a pas sa place en Allemagne.

Cette République là est-elle apte à répondre au défi de la présence sur son sol de 5 millions de musulmans, pour la plupart de nationalité française, et qui n'ont nullement l'intention d'abandonner leur identité et leur culture? Je ne le crois pas.Le discours assimilationniste ("adoptez notre culture, nous allons vous y aider") n'est pas opérant.Il est d'un autre siècle. Par son intransigeance laïcarde, la République ne risque t-elle pas de rejeter les musulmans modérés vers le radicalisme?
Et s'il s'avérait que l'islam est incompatible avec le républicanisme à la française, on fait quoi?

Anne

"Et s'il s'avérait que l'islam est incompatible avec le républicanisme à la française, on fait quoi?".

marl, les attentats récents à Sydney, Montréal et hier à Copenhague,les nombreux signes inquiétants listés par Eric Dupin (sans parler de l'absence remarquée par les observateurs honnêtes de la communauté musulmane dans les manifs du 11 janvier)montrent à l'évidence que l'islam a du mal à prouver sa compatibilité avec les valeurs occidentales en général.
Et qu'il y a de quoi s'inquiéter....des discours toujours aussi lénifiants de nos classes politico-médiatiques.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

France Identitaire

  • Je publie le 2 février 2012 "La France identitaire - enquête sur la réaction qui vient" aux éditions La Découverte. Un site est consacré à ce livre où vous trouverez la quatrième de couverture, la table des matières, l'introduction et une revue de presse qui sera mise à jour progressivement. Vous pouvez lire aussi des extraits du chapitre consacré à la gauche publiés sur Slate.fr.

Suivez-moi sur Twitter

Publicité