Ma Photo

septembre 2017

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  

--------------------------

RECHERCHE

  • Google

----

Blog powered by Typepad

script mobile

« Limites du socialisme intentionnel | Accueil | Voyages en France recommandés »

16 mai 2011

Commentaires

pastel7

DSK fera un très bon Premier ministre en 2012. C'est à cette place que je le vois le mieux et c'est là que le pays en profitera le plus.
Meilleures pensées.

PMB

//N'en demeure pas moins une vraie difficulté pour les socialistes. Il leur faut à tout prix maîtriser le processus de choix de leur candidat. Les primaires prennent ainsi un relief particulier. De la manière de conduire leurs débats, et de le centrer sur les priorités de l'action publique au lieu de s'égarer dans les disputes de personnes, dépendra la capacité du PS à franchir heureusement l'épreuve de cet accident historique.//

Mmmm... pas sûr qu'ils aient vraiment envie d'arrêter la machine à perdre.

Pour ce qui précède, accord, notamment sur les perspectives qui se dégagent pour Borloo. Avec tout ça, on est sauvés, hein.

Paulot

Les casseroles de M. SK ne renforcent pas les chances de la gauche, voire les torpillent admirablement, quand on voit que l'acte d'accusation parle de "oral sexual conduct and anal sexual conduct with another person by forcible compulsion"...
Comment la gauche a pu se laisser hanter par un tel personnage ? Mais attendons le jugement, les experts se sont peut-être mépris...

Denis

Il semblerait que les primaires au PS soient bouleversées par certains instincts primaires. Pour le moment, il me semble qu'un débat essentiel se noue à propos des procédures de justice légitimes. Ce n'est pas sans délectation que l'on peut lire les commentaires de la caste politique française qui voit DSK tout de suite emballé, déféré devant le juge et emprisonné. La présomption d'innocence est essentielle. Nul n'a envie par chez nous d'être ainsi exhibé sans que culpabilité soit avérée. Néanmoins, à cette occasion, il me semble qu'un constat s'impose: bon nombre de nos chers décideurs ont du mal à concevoir autre chose qu'une justice aux dents limées dès lors qu'il s'agit des puissants. Si la même affaire était survenue dans un hôtel français, aurait-on si vite écarté DSK de la course à la fonction suprême? Après tout, la brochure de présentation du groupe Accor clame "Accor, l'aventure du possible". Qu'est-ce que la justice rend (im)possible en France et que rend-elle (im)possible aux Etats-Unis? Compte tenu du vécu français en matière "d'affaires", je crois que la question est à poser.
Pour ma part, je trouve le rapprochement de ce délicieux dîner parisien présidé par Ardisson - http://www.wat.tv/video/dsk-tristane-banon-ardisson-11423_2hccx_.html - et les vidéos d'ABC news (http://abcnews.go.com/International/imf-chief-dominique-strauss-kahn-charged-rape-sexual/story?id=13609991 ) particulièrement digne d'intérêt. On a beaucoup parlé de complot contre DSK. Finalement, n'a-t-on pas voulu lui nuire en l'envoyant oeuvrer pour le bien du monde au FMI, hors du champ de la justice de France? N'était-il pas piégeux d'affecter un tel "séducteur" aux Etats-Unis? Tiens, je vais relire Montesquieu sur les moeurs, à cette occasion.

Maule

Je reviens vers votre blog et retrouve la pertinence de vos analyses.
D'accord avec vous, c'est au mieux une demi bonne nouvelle et je crois même que c'est une fausse bonne nouvelle pour l'UMP. Outre le réel problème d'atterrissage de DSK, je suis sûr que les boules puantes (train de vie et arrière train) auraient écorné sa candidature. Je me demande même comment il a cru qu'il pourrait nepas être rattrapé par ces excès.
Cordialement

CG Blog "Economie et Humour"

Paul

Je n'ai rien de particulier a ajouter, si ce n'est que j'aimerais vous lire plus souvent.
(clavier qwerty desole)

PMB

La même affaire survenue dans un hôtel français, la domestique qui accuse DSK serait tombée, au commissariat, sur des policiers sourds, muets, aveugles et paralytiques.

Au nom de la jurisprudence Péchenard (fils), Villepin (fils) ou Bertrand (Xavier).

JD75

Au PS comme ailleurs, la campagne promet d'etre affligeante, avec un programme minable et des personnalités aussi charismatiques et dignes de confiance que M. Aubry ou F. Hollande. Mais quoi qu'il arrive, la pastille de l'apres 2012 sera tres amere pour tous. Se profile non pas un nouvel avril 2002, mais un nouveau juin 1940 pour la France, une fois le boulet de la dette devenu insupportable.

philbr

Même commentaire que Paul :)

Michel

Authueil a commencé par faire la même analyse que vous,

http://www.authueil.org/?2011/05/15/1822-note-eliminatoire-pour-dsk

mais très vite en voyant la façon dont le PS réagi, il s'est mis à faire l'analyse inverse:

http://www.authueil.org/?2011/05/20/1824-la-machine-a-perdre-redemarre

et surtout

http://www.authueil.org/?2011/05/24/1827-sarkozy-sera-reelu

Claude noblet

Je n'ai jamais perçu les différences de ligne politique entre DSK et Nicolas Sarkozy.

Ah si: il y en a une: Nicolas Sarkozy met en avant "l'identité française", tandis que DSK "défend les immigrés". Cela nous aurait promis un beau faux-débat, doublement manipulatoire, pour l'entre deux-tours présidentiel !

Du moins le profond respect que DSK a manifesté à l'égard d'une humble nigérienne musulmane, dans sa suite à New York, nous épargnera-t-il le complaisant étalage de tous ses sentiments de commisération.

A quelque chose, tout de même, malheur est bon.

Denis

Il lui reste Hollande, hélas.

Paulot

Ah le PS c'était le bon temps...
http://zandvoort.morkhoven.org/wordpress/?p=333

Claude noblet

Une bonne nouvelle: les réactions des internautes qui réagissent sur le site du "Monde" à l'hypothèse du "retour de DSK en politique" lui sont tous hostiles (sauf 1)

Même si M Strauss-Kahn devait être innocenté du crime dont il a été accusé, les comportements qui ont été revélés dans cette chambre de New-York, le rendent indigne de représenter la Gauche et la France.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

France Identitaire

  • Je publie le 2 février 2012 "La France identitaire - enquête sur la réaction qui vient" aux éditions La Découverte. Un site est consacré à ce livre où vous trouverez la quatrième de couverture, la table des matières, l'introduction et une revue de presse qui sera mise à jour progressivement. Vous pouvez lire aussi des extraits du chapitre consacré à la gauche publiés sur Slate.fr.

Suivez-moi sur Twitter

Publicité