Ma Photo

septembre 2017

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  

--------------------------

RECHERCHE

  • Google

----

Blog powered by Typepad

script mobile

« Nouveau cycle | Accueil | Révélateur Madoff »

15 décembre 2008

Commentaires

Flamant rose

Aux dernières élections présidentielles MG Buffet a fait 1,93%. Avec un score si faible le PC au lieu de jouer collectif a présenté 4 listes. Si les phrases ont été différentes de celles prononcées par des leaders du PS l'esprit est le même: "on est là pour la luttes des classes, pas la lutte des places" ou encore "mise à l'écart des sensibilités" et aussi "victoire du pôle des conservateurs sur le pôle des reconstructeurs".

J'aime la politique mais je finis par m'y perdre. Au congrès du PC on a parlé des "unitaires", "des "refondateurs", des "identitaires", des "orthodoxes" et tout ça réuni cela fait moins de 2%.

Je crois que après avoir atteint le quart des électeurs dans les années 60, le PC va mourir. Il ne peut se radicaliser plus à moins de tomber dans la besace de Besancenot, les élections passées montrent qu'il perd des élus et que ceux qu'il garde c'est souvent au bon vouloir du PS. Le PC va donc devenir soit une secte s'il s'isole complètement, soit un satellite du PS s'il veut conserver des élus. Les communistes vont devoir faire un choix entre leur disparition ou vivre au crochet des socialistes sans être en mesure d'imposer quoique soit.

Néanmoins, je garde toujours en mémoire la fameuse phrase de Jean Baptiste Doumeng, le milliardaire rouge, à savoir que même avec un très faible pourcentage les communistes avec quelques milliers de militants peuvent bloquer les voies de chemin de fer, les ports et les aéroports. En clair paralyser le pays. Dans l'affaire du méthanier à Fos/mer ils n'étaient que quelques dizaines, la grève a duré 18 jours et la direction a cédé.

Fr.

NEP, enfin un acronyme tout à fait approprié : c'était celui de la nouvelle économie planifiée introduite par Lénine en 1921.

FM2429

Neuf, Mélenchon ? Tonton, pourquoi tu tousses ?

Erick

"Dans ce contexte on ne peut plus mouvant, les tentatives de survie des rescapés du communisme prennent un tour héroïque."

Les tentatives désespérées d' un petit nombre qui grâce à quelques élus bien concentrés peuvent encore pomper des subsides à l' Etat, c' est à dire à nous, à notre corps défendant.

FR,

Le même JB Doumeng qui répondait, quand on lui reprochait de gagner un max de fric : "Que voulez-vous ? Je combats le capitalisme avec les armes du capitalisme ..."

leon

Je voudrais dire amicalement a Eric Dupin que l'élection présidentielle est certes importante mais ne représente pas la réalité politique du pays car se type d'élection anti-démocratique favorise les candidats qui sont a priori favori, le vote utile fonctionne a plein.
pOUR CE QUI CONCERNE LE PARTI COMMUNISTE JE SERAI PLUS PRUDENT DANS L'ANALYSE QUAND A son DECLIN IRREMEDIABLE. Je pense que ce parti a le potentiel de retrouver une audience. il dispose encore d'une base militante d'un savoir faire, leur analyse ne manque pas de pertinence, voir les travaux fait par ses économiste qui eux avez fait une analyse du capitalisme très pertinente, pendant des années, suite a la chute "du communiste" on a considéré que le modèle avait failli et que le capitalisme était l'univers indépassable, la crise rend justice a ses militants communistes qui pronent le dépassement du capitalisme .

chatel

"Les tentatives de survie des rescapés du communisme prennent un tour héroïque"
Certes, mais dans le même temps, les politiques gauchisent leur discours, à gauche (notamment au PS où BH ose par exemple évoquer, sans susciter beaucoup de réactions, le rétablissement de l'autorisation administrative de licenciement) et même à droite. Ne célèbre-t-on pas désormais l'interventionnisme de l'Etat et la nationalisation des banques? La mondialisation libérale et l'Europe libérale ne font plus rêver et l‘horrible religion du Dieu-marché a perdu nombre de ses adeptes. Tout se passe comme si nous assistions en effet à un changement de cycle qui laisse sans voix tous ceux qui croyaient naïvement advenue la fin de l’histoire.
Mais ce n’est pas tout. Voilà que NS consent à se montrer plus raisonnable, d’aucuns diraient à se chiraquiser. Il renonce à faire appliquer le service minimum dans l’éducation nationale, il n’encourage plus les français à hypothéquer leurs logements pour financer leur consommation... Souhaitons qu’il ne s’arrête pas en si bon chemin et qu’il revienne sur le paquet fiscal dont il est désormais acquis qu’il s’agissait d’une erreur majeure.

Ozenfant

@Eric Dupin,
Parfaite analyse au plan de la politique politicienne.

@Leon,
Je serais tenté d'être d'accord avec vous.
Ayant pratiqué les pays du bloc soviétique avant 1980, il me semble qu'en effet le Capital de Marx aurait pu offrir aujourd'hui quelques idées crédibles, si le communisme soviétique n'avait pas été complètement discrédité par la majorité de ses dirigeants.

Ce qui est désuet, c'est le NOM du communisme, c'est l'approche surannée d’un bande de dirigeants du PC aux capacités intellectuelles déficientes.

Personnellement, je verrais très bien un PC relooké, lançant des idées nouvelles comme celui du Libre échange Marxiste, ventant les mérites de deux secteurs complètement séparés.
1° Un secteur public national non favorisé dans ses règles par rapport au privé et dépourvu de syndicats.
2° Un secteur privé (dépendant plutôt de la micro-économie), lui, au contraire extrêmement libre et dynamisé par une fiscalité non obsolète et syndicalisé (mais pas avec des micros syndicats tarte à la crême).
3° Un secteur mixte (dépendant plutôt de la macro-économie) incluant les importations, les sociétés financières et les banques : Géré par des règles le libérant de la corruption généralisée et des 51 pays abritant des paradis fiscaux.

Les seuls économistes digne de confiance, sont ceux qui ne font pas semblant d’avoir déjà oublié que la crise est d’abord celle des Casinos Mondiaux de la finance, de leurs paris à découverts [Hedges funds, CDS, etc.], des sociétés écrans et autre [shell Cies]. En un mot de la corruption généralisée au dépend des plus pauvres, il y a 920 milliards d’Euros dans l’enfer des Paradis ! lol

Erick

Pour le fun, un article de Rue89 qui, sans doute involontairement et aussi en raison de sa mauvaise écriture, illustre bien le bordel qui sévit à "la gauche de la gauche".
Comprenne qui peut mais ça a un coté comique.

http://fr.news.yahoo.com/69/20081215/tpl-la-question-des-alliances-aux-europe-86098b9.html

Erick

Léon,

Questions :

L archétype d' un système électoral démocratique serait-il pour vous celui qui permettrait d' empêcher le favori d' être élu ? Permettre à 15 ou 20 rigolos de se présenter au premier toir, est-encourager le vote utile ?

Ozenfant

Erick,
Il n’y a que l’embarras du choix en matière d’exemple de systèmes électoraux qui fonctionnent bien dans le monde et que l’on peut encore améliorer en fonction des spécificité françaises.
Le problème réel est de le vouloir, le reste n’est que prétexte. Je n’ai pas besoin de vous faire un dessin : Quand on est en place (député), que l’on soit de droite ou de gauche, , on n’a jamais envie de prendre le risque de se voir viré par le peuple, c’est humain !

noop

@ Fr.
Exact, NEP... comme un acte manqué. Décidement on ne se refait pas. Le communisme à souvent laissé après lui des pays ravagés, mais ils s'en trouvent encore pour brandir ce mot. Un autre "isme" de la même époque a heureusement eu un sort plus radical.
Sinon à gauche c'est comme pour tout, en l'absence de chef et d'idées pertinentes, c'est chacun pour soi. C'est moi le chef ! Non c'est moi ! Le peuple "d'origine" ne les écoute plus. Marie Georges Buffet pendant la campagne c'est mieux adressé aux Maliens, qu'au survivant de la "banlieue rouge".

romain

Il est de bon ton chez les défenseurs du communisme de dénoncer sa mauvaise application, sa "perversion" par le système soviétique, pourtant l'URSS n'est pas le seul pays ou le communisme a été appliqué (certains pays communistes se sont même opposés frontalement à l'URSS: Chine, Yougoslavie), mais de réussite, nulle part (ce fut même parfois pire)…

PS: Pour la NEP ce n'est, pas l'économie planifiée (qui fut mise en place plus tard par Staline) mais en fait, un retour discret à l'économie de marché notamment dans l'agriculture, après les famines de 1921…

Ozenfant

Romain,
Moi qui, à l'époque ou je visitais souvent les "satellites", étais un ANTI COMMUNISTE PRIMAIRE... j'entend peux de défenseurs du communisme.

Mais comme souvent, ceux qui n'ont rien vu, rien connu, pensent toujours tout savoir prace qu'ils ont récolté çà et là quelques idées véhiculée par la presse, n'est-ce pas ?

Ozenfant

Peux peu !

Karl Marx

A la dernière présidentielle, Buffet a tout d'abord souhaité être la candidate des collectifs anti-libéraux, mais comme il y avait de tout dans ces collectifs, communistes, anti-communistes, altermondialistes, verts, trotskystes..., et des gens avec de gros égos qui voulaient se faire une place au soleil, son projet a capoté.
Elle a ensuite voulu se présenter comme seule candidate de tous les anticapitalistes - pas comme représentante du PCF- , ce qui a déçu grand nombre de communistes ou de "sympathisants", et n'était pas suffisamment glamour pour attirer de nouveaux électeurs. Donc, régime de la Vème république, je veux bien, mais ce système n'oblige pas à perdre quand on a un vivier potentiel important d'électeurs déçus du capitalisme.
La NEP, c'était la nouvelle politique économique, pause dans la révolution avec une pincée d'économie de marché. Mais bon, comme elle n'a pas vraiment eu le temps d'être mise en place, on ne connaitra jamais sa postérité.
Sinon, je pense que la piste esquissée par Ozenfant est plus intéressante: utiliser plusieurs recettes différentes en même temps plutôt qu'une seule, qui forcément a tendance à se radicaliser.
Modem, moi??? Non, quand même pas. Surtout que Bayrou ne propose pas cela, il en serait bien incapable.

Robin

@Erick :
Permettre à 15 ou 20 rigolos de se présenter au premier toir, est-encourager le vote utile ?

Dans le cas du PCF, ne pas oublier qu'il y a encore aujourd'hui environ 100 000 adhérents, les considérer comme des "rigolos", c'est faire bien peu de cas de cette démocratie que vous dites défendre. La force militante du PC est d'ailleurs en permanence occultée par ses faibles résultats électoraux (et on ne parle que des présidentielles d'ailleurs, quid des législatives où le groupe communiste est le 3ème de l'A.N ?), et on passe rapidement (volontairement pourrait-on penser) sur le fait que c'est le 3eme parti de France en terme d'encartés.
Comme toujours, on ne retient que ce que l'on veut des chiffres, et ce n'est que rarement la retranscription la plus fidèle de la réalité politique.

Belgo4.0

Cher Eric Dupin

pourquoi ne reliez-vous pas vos impressions politiques à la situation économique et sociale ?

"le Belge"

gauchedecombat

je viens de faire connaissance avec Google reader, qui m'a permis d'atterrir sur votre billet, attiré par le titre prometteur... Résultat : un billet qui n'a même pas l'excuse d'être d'humeur, et une information inutile, puisqu'à la portée de tous, sur les résultats décevants de marie-Georges..., les tentatives pitoyables de Robert d'exister de nouveau, et la fraction non armée mais bien rouge de Mélenchon... Il aurait été plus intéressant à mon avis de tenter de déceler dans quelles directions les électeurs autrefois nombreux se sont disséminés... Le trou noir indiquerait ainsi la position du Quasoar...

jeanarmanddecorse

En gros toute critique orientée vers ton parti serait forcément inutile ? Et toute diatribe contre "la droite des patrons" ou le "social libéralisme" serait un billet "engagé" ?

Pauvre petit valet.

Erick

Robin,

Voilà ce à quoi je réagissait :

"Je voudrais dire amicalement a Eric Dupin que l'élection présidentielle est certes importante mais ne représente pas la réalité politique du pays car se type d'élection anti-démocratique favorise les candidats qui sont a priori favori, le vote utile fonctionne a plein."

Lisez bien et lisez bien ma réponse. Cela vous évitera des commentaires faux et inutiles.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

France Identitaire

  • Je publie le 2 février 2012 "La France identitaire - enquête sur la réaction qui vient" aux éditions La Découverte. Un site est consacré à ce livre où vous trouverez la quatrième de couverture, la table des matières, l'introduction et une revue de presse qui sera mise à jour progressivement. Vous pouvez lire aussi des extraits du chapitre consacré à la gauche publiés sur Slate.fr.

Suivez-moi sur Twitter

Publicité