Ma Photo

septembre 2017

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  

--------------------------

RECHERCHE

  • Google

----

Blog powered by Typepad

script mobile

« Trou noir du communisme | Accueil | Raisons du ségolisme »

22 décembre 2008

Commentaires

Gilbert Sorbier

Bienvenu au club !
Si j'avais formulé de tels propos au sujet de Madoff et des institutions financières internationales il y a seulement 1 an, nulle doute que j'aurais été taxé de populisme aigue.
En fait l’océan de naïveté de la presse (y compris financière), vient de découvrir le fil à couper le beurre.
Souvenez vous qu’Henry FORD nous avait prévenu depuis un demi-siècle qu’ "Il est une chance que les gens de la nation ne comprennent pas notre système bancaire et monétaire, parce que si tel était le cas, je crois qu'il y aurait une révolution avant demain matin".
En matière d’économie et pour plagier Aboul-Ala Al-Maari le Syrien : "Les habitants de la terre se divisent en deux : ceux qui ont un cerveau et pas de certitudes et ceux qui ont des certitudes mais pas de cerveau".

ozenfant

Bienvenu au club !
Si j'avais formulé de tels propos au sujet de Madoff et des institutions financières internationales il y a seulement 1 an, nulle doute que j'aurais été taxé de populisme aigue.
En fait l’océan de naïveté de la presse (y compris financière), vient de découvrir le fil à couper le beurre.
Souvenez vous qu’Henry FORD nous avait prévenu depuis un demi-siècle qu’ "Il est une chance que les gens de la nation ne comprennent pas notre système bancaire et monétaire, parce que si tel était le cas, je crois qu'il y aurait une révolution avant demain matin".
En matière d’économie et pour plagier Aboul-Ala Al-Maari le Syrien : "Les habitants de la terre se divisent en deux : ceux qui ont un cerveau et pas de certitudes et ceux qui ont des certitudes mais pas de cerveau".

jmdesp

Être "in", tout le secret derrière l'affaire Madoff.

Depuis combien d'année ne circulaient pas ces rumeurs au sujet des investissements en banques privées ? "Quand vous avez suffisament d'argent, vous gagnez l'accès à des investissements confidentiels, rapportant de manière sure beaucoup plus que ce qui est ouvert au tout venant". Vu le volume de Madoff, on peut penser que c'était tout simplement son fond qui se cachait derrière ces rumeurs, et quelle ironie de penser que tout ceux qui se sentaient presque "honoré" d'investir là dedans se faisait en fait plumé de manière radicale.

Mais ce qui est peut-être encore plus choquant dans l'affaire, ce sont ces documents qui ressortent maintenant. Un certain nombre d'opérateurs de bourse étaient convaincus de l'aspect frauduleux des opérations de Madoff, et il avait depuis longtemps été dénoncé à la SEC de manière documentée et sérieuse:
http://online.wsj.com/documents/Madoff_SECdocs_20081217.pdf
La SEC a déjà des problèmes de crédibilité mais la manière dont elle a enterré pendant aussi longtemps l'affaire Madoff risque de lui faire très mal.

Un aspect intéressant du document envoyé à la SEC est qu'il révèle que d'après l'analyse de ce whistleblower ce sont les banques privées français et suisse qui vont être les victimes n°1 de Madoff. Il n'est pas si surprenant de ne guère en avoir entendu parler, c'est un milieu où on préfère rester discret sur ses pertes. Mais ça va faire très mal.

Martin P.

dans la finance il y a une part de gens très disposés à s'auto-intoxiquer de leurs discours technico-lénifiant, mais il y a aussi effectivement une part non moins importante de gens qui n'ignorent pas que l'escalade conduit à un gouffre et qui s'en accommodent.

Une des arnaques intellectuelles est de faire croire à a naiveté générale, pour éviter de voir en face le cynisme général

Flamant rose

Nous avons connu ce style de scandale en France au début des années 70. Rappelez vous "la garantie foncière" en1971. Tout d'abord le premier ministre Chaban Delmas, puis le président Pompidou ont du s'expliquer publiquement. Les députés ont été unanimes pour créer une commission d'enquête parlementaire et plusieurs milliers d'épargnants ont manifesté dans les rues de Paris. Rappelez vous les titres des journaux où, à la une et en gros caractères, figurait le mot "Corruption". Dejà à l'époque les rendements promis étaient supérieurs à 10%.

Et encore, avant la garantie foncière il y avait eu le scandale de "Panama". Alors quand vous écrivez je vous cite "C'est à croire que l'argent est une drogue dure et que l'addiction s'accroît avec la démesure de sa possession." vous pouvez retirer "c'est à croire" .

Je ne crois donc pas que "Madoff" soit un révélateur. Ce type de scandale a existé, existe et existera encore. Et puis on sait que tous ceux qui perdent de l'argent dans des opérations louches ne portent pas plainte et pour cause ...........

ADu

J'ai lu récemment (sans en retrouver la source) que la Société Générale aurait procéder en 1993 à une "due diligence" auprès de Madoff, avait ainsi constaté que les rendements affichés étaient irréalistes, et avait décidé de ne pas y souscrire. Attitude qui aujourd'hui paraît saine.

FM2429

L'argent n'est pas une drogue dure. La drogue dure, au-dessus de toutes les autres, c'est le pouvoir. L'argent n'est une drogue que parce qu'elle donne du pouvoir. L'homme est un primate et tenter d'être le (vieux) mâle dominant (la vieille femelle) est, comme dirait les vieux catho., son "devoir d'état".
"L'audience" est aussi une drogue ..., pour la même raison.
Depuis toujours, un banquier c'est bête et naïf. La prudence était sensée pallier ces "qualités". Les maths financières ont effacé la prudence, voilà le résultat.
Pour chacun de nous, il existe un seuil de "trop d'argent". Quand ce seuil est atteint, en quelques jours, années ou décennies, ce "trop" disparaît.

ozenfant

@Martin,
Tu dis : “Une des arnaques intellectuelles est de faire croire à a naiveté générale, pour éviter de voir en face le cynisme général”.
Mais le cynisme est l’opposé de la naïveté. L’un ne découle donc pas le l’autre, mais s’y oppose.
Il aurait donc fallu dire : “Une des arnaques intellectuelles des cyniques est de profiter de la naiveté générale”.
(C'est le sens de la phrase de H. FORD, qui n'est ni populiste, ni cynique, juste au courrant des pratiques de ses financiers), encore faut-il vouloir comprendre.

De rares “économistes" virtuels (ou macro) moins naïfs que les autres, comme  Jean-Luc GREAU, Gérard LAFAY, ou surtout Jacques SAPIR, avaient compris ce que savaient déjà tous les acteurs économiques de terrain et essayé D’ALERTER EN VAIN les grands médias aveugles.
Des milliers de patrons de PME, ou Jacques SAPIR pourraient te dire : "Je possède ce don d'observation appelé cynisme par ceux qui en sont dépourvus."

Trésor de bienfaits

Si mon commentaire pouvait être un dessin (à la manière de Cardon par exemple) on y verrait un petit homme perplexe juché sur une passerelle entre les deux trous, celui du communisme et celui de Madoff.

Flamant rose

Je viens de mettre en ligne le livre que j'ai écrit sur la vie et l'œuvre du général de Gaulle. Avec l'autorisation du maître des lieux je vous en donne le lien et pour ceux que ce sujet intéresse je souhaite une bonne lecture.

http://www.saladelle.fr

Hanse

@Flamant rose,je suis un de vos fidèles lecteurs:nous sommes de la même génération (mais pas encore retraité...) et,comme vous,je suis un fervent gaulliste :mais ,par pitié,sur votre site écrivez correctement "accueil"

cordialement!

Flamant rose

@ Hanse

Pourtant je me suis lu et relu, mais à presque 60 ans les yeux commencent à fatiguer. Merci de m'avoir avisé, la correction a été apportée.

francis48

"Un tel calcul est étonnant à la fois pour de grandes institutions bancaires et pour les grosses fortunes qui ont naïvement fait confiance à Madoff."

Peut etre pas si naif finalement, on se rendra compte en fin de compte que la plupart des investisseurs ont beaucoup gagne. Ce sont seulement les derniers arrives qui perdent tout.

Il est parfaitement ok d'investir dans n'importe quoi a condition de sortir avant que tout le monde s'en rende compte.

ozenfant

La cupidité élevée au rang de morale : L'Histoire montre que c'est toujours la Bonne Pioche pour le chemin de la décadence.

PMB

FR écrit :"Et puis on sait que tous ceux qui perdent de l'argent dans des opérations louches ne portent pas plainte et pour cause".

S'il n'y avait que ces gens à se retrouver en slip, même à dentelles, on rirait. Malheureusement, il y a aussi des gens qui ont simplement et naïvement confié leurs économies à des banques bien sous tous rapports. Ceux-là vont être sans doute définitivement ruinés, alors que les premiers vont vite retrouver le moyen de s'acheter un nouveau slip encore plus beau.

(Bon, si FR fait de la pub pour son livre - et je vais jeter un œil, moizaussi, même si je ne parle pas de De Gaulle. Cliquer sur ma signature :-)

Flamant rose

@ PMB

Surtout pas de comparaison avec moi. Vous, vous êtes un poète et au travers de vos pésies vous racontez la vie, celle des gens différents et vous le faites avec tact sans pour autant tomber dans le misérabilisme. Vous faites partie de ceux dont je ne partage pas les idées mais que j'aimerais rencontrer. Quand je vous lis je pense à la chanson de Jacques Brel :"On n'était pas du même bord. On n'était pas du même chemin. Mais on cherchait le même port".

Belgo4.0

tu n'oses pas parler du communautarisme de Madoff, qui lui a permis d'assécher Spielberg et la fondation Elie Wiesel.

Tu crois qu'il y a des communautarismes en France ? Est-ce que tu pratiques cette forme de politique ? Est-ce que c'est une passerelle de la Droite, des Nationaux ?

le Belge

ozenfant

Seule la cécité chronique de l'homme permet à des gens comme Madoff d'exister.
Seule son hypocrisie maladive permet la construction puis l'existence de systèmes financiers mafieux comme le prouvent le 51 paradis fiscaux dans le monde.
Pascal, qui n‘est pas suspect à bien compris çà ! -"Dire la vérité est utile à celui à qui on la dit, mais désavantageux à ceux qui la disent, parce qu'ils se font haïr"-
Cette peur bleue du réel qui nous caractérise, puisque nous haïssons la vérité, est partagée par tous les bien pensants et leurs certitudes.
Les hommes de vérité (De gaulle, Mendès, Védrine) n’ont accès au pouvoir que lorsque les condition sont extrêmes.
Le reste du temps, ce sont les avides de pouvoir qui règnent : "La politique est l'ensemble des procédés par lesquels des hommes sans prévoyance mènent des hommes sans mémoire, grâce à la complicité d’hommes sans morale." http://www.academie-francaise.fr/immortels/base/academiciens/fiche.asp?param=632
Et comme le disait un autre homme intègre, à MADOFF : "C'est de l'enfer des pauvres qu'est fait le paradis des riches."

ozenfant

Bonne année, bonnes décisions à Eric Dupin et à tous ! Oz

Yann

Bonne année à tous ! Cadeau :

http://www.dailymotion.com/video/x7vwxi_sgolne-dnude-bandeannonce-du-site-f_fun

Flamant rose

Je souhaite une bonne et heureuse année à Eric Dupin et à tous ses lecteurs... Et un bon score à l'UMP pour les européennes.

GED

je souhaite une bonne année à monsieur Dupin et un score médiocre à l'UMP pour les européennes. Car la COm montre toujours ses limites face à la réalité.

Eric Dupin

Excellente année à tous et spécialement aux commentateurs qui font vivre ce blog. Mais, respectant la trêve des confiseurs, je ne formulerai aucun voeu à propos des élections européennes ;-)

argonaute

rancune

argonaute

bonne et heureuse année a tous les acteurs de ce blog .quant au score de UMP le manque d'interet que cela suscite peut donner une petite idée de l'infini. F.R sans rancune

Jef Tombeur

Et quel est le lien avec Clearstream Banking ?
La cécité stipendiée est aussi une drogue dure.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

France Identitaire

  • Je publie le 2 février 2012 "La France identitaire - enquête sur la réaction qui vient" aux éditions La Découverte. Un site est consacré à ce livre où vous trouverez la quatrième de couverture, la table des matières, l'introduction et une revue de presse qui sera mise à jour progressivement. Vous pouvez lire aussi des extraits du chapitre consacré à la gauche publiés sur Slate.fr.

Suivez-moi sur Twitter

Publicité