Ma Photo

septembre 2017

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  

--------------------------

RECHERCHE

  • Google

----

Blog powered by Typepad

script mobile

« Fraîcheur Royal | Accueil | Capital presse »

07 juin 2006

Commentaires

Consciences en Bordel

Drôle de vie politique dans la quelle les instituts de sondages ont pris littéralement tout pouvoir sur la capacité claire de juger un politique du moment que celui-ci plaît à la grande masse du peuple.

Faudra-t-il accepeter longtemps de se laisser dicter (presque) son vote futur par cette influence ?

Plus grand monde (parmi les fins observateurs politiques français) n'ose prendre le contre-pied de Madame Royal. Mr Eric Dupin est entièrement englouti par ce tapin de sondages et voit son coeur battre, battre, battre... pour Ségolène.

C'est bien votre droit. Je le respecte.
Pour avoir suivi le référendum français sur la traîté européen, je crains que la mécanique se renouvelle. Les électeurs voyant se faire dicter là leur choix futur...

Au diable la démocratie sondagière !

Erick

Dialogues intéressants à parcourir.
Une réaction : revenir au déluge d' une part et en sortant des énormités d' ignorance et de parti pris d' autre part ("la droite de 1940) est affligeant. Je reste poli.

Un commentaire : en admettant que les programmes ou les idées respectifs de NS et de SR ne soient finalement pas si éloignés, la vraie différence risque de se faire lors de leur mise en oeuvre. Je vois mal l' appoint de Bayrou contrebalancer l' hostilité de la gauche du PS et d' ailleurs vis à vis de Ségolène si celle-ci devait être élue.

margit

@ Consciences en Bordel
Moi aussi, j’observe la même chose que l’année dernière, la montée de l’hystérie collective anti-TCE, cette fois en faveur de SR…
Au point d’oublier le programme du PS, les positions diamétralement opposées des différents courants du PS l’année dernière et la démagogie constante nécessaire pour maintenir un semblant de cohésion ! Sommes nous devenus totalement aveugles pour croire ne serait ce qu’un instant que cet échafaudage uniquement électoral puisse apporter à la France le choc nécessaire pour redresser la barre ?
Que peut-on attendre d’une personne seule liée à un parti qui n’a pas été fichu d’effectuer l’adaptation au monde réel à l’image des autres partis sociaux-démocrates européens ? Au mieux une soupe tiède à force de devoir composer constamment avec des acteurs totalement antagonistes.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

France Identitaire

  • Je publie le 2 février 2012 "La France identitaire - enquête sur la réaction qui vient" aux éditions La Découverte. Un site est consacré à ce livre où vous trouverez la quatrième de couverture, la table des matières, l'introduction et une revue de presse qui sera mise à jour progressivement. Vous pouvez lire aussi des extraits du chapitre consacré à la gauche publiés sur Slate.fr.

Suivez-moi sur Twitter

Publicité