Ma Photo

juin 2017

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30    

--------------------------

RECHERCHE

  • Google

----

Blog powered by Typepad

script mobile

« La sociologie sème le doute sur une victoire finale de Macron | Accueil | Tout ce qu'il faut savoir si vous voulez voter malin »

12 avril 2017

Commentaires

chouk

Tout est encore possible mais finalement on lit assez bien ce qui peut se passer, la cristallisation a largement eu lieu, même si par prudence on se présente comme indécis. Il y a des phénomènes de "check and balances" qui neutralisent la situation : si Mélenchon monte, cela reporte des électeurs sur Macron, et incite les gens à se projeter donc à stopper la dynamique Mélenchon.

Ce que je pressentais il y a une semaine est en train de se produire :
"Mon analyse est plutot que Macron va remonter légèrement, Le Pen va diminuer légèrement, Mélenchon va grimper encore un peu avant de plafonner, et Fillon n’arrivera pas à décoller. Hamon va se stabiliser en diminuant encore un peu."
https://lebavost.wordpress.com/2017/04/10/melenchon-va-t-il-tout-emporter/

Ashitaka

Ah mes amis, mes chers compatriotes, que vous me faites peur! Casanova nous a appris qu'il n'y a généralement que des imposteurs et des dupes. Mais en ces circonstances exceptionnelles -oui exceptionnelles, ne le voyez-vous pas?-, serez-vous les dupes de toutes ces impostures qui prétendent à vous traîner sur de mauvaises routes? Irez-vous hurler bêtement, petitement, mauvaisement : "on est chez nous!" pour finir dans un bouge d'étroitesse et de pénurie? Croirez-vous à nouveau à cette chimère du pays de cocagne qui toujours rendit fous ses fidèles et toujours les conduit à s’entre-massacrer ? Cèderez-vous à la plus jeune et la plus séduisante des sirènes, celle qui vous tourne le sens par un doux chant de rêve tandis qu’elle accapare le trésor de votre navire ? Ma tristesse et ma colère seraient telles que je ne verrais plus mes amis qu’en traîtres et en irréductibles imbéciles. Vous avez un ami, un chef, une étoile pour vous guider en ce monde soudain si funeste, et parce que ceux qui vous veulent faibles vous l’ont dépeint d’un noir portrait vous ne le verriez plus que bandit ? Vous auriez la bêtise de rejeter le plus clairvoyant d’entre vous, et vous vous feriez vous-même votre propre bourreau ? Votre discernement, votre bon sens, votre cœur même, ne seraient plus que chair inerte, boue inutile, feu sans lumière ? Rien, nulle pitié, aucun affront ne sauraient plus éveiller en vous l’orgueil d’avoir été l’aune de la civilisation ? Vous ne sauriez plus le geste simple de la reconnaissance ? Je ne peux croire que vous soyez à ce point en dessous de vous-mêmes. Il y a bien un petit quelque chose, un frémissement, un œil ouvert, un front levé, quelque cœur froissé, quelque amertume d’être si bas tombés, ou encore, oui, je la sais, une attente éperdue, violente et presque irréelle. La blessure est vivante en chacun, la base sentimentale du redressement existe, il ne lui manque que de rencontrer sa volonté. Mes amis, en ce jour de grande et vraie cérémonie de notre corps politique, allez au plus profond de vous-même, et je ne peux douter que vous ne mettiez François Fillon bien au-dessus de toutes les impostures que l’on essayât de substituer à votre vérité.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

France Identitaire

  • Je publie le 2 février 2012 "La France identitaire - enquête sur la réaction qui vient" aux éditions La Découverte. Un site est consacré à ce livre où vous trouverez la quatrième de couverture, la table des matières, l'introduction et une revue de presse qui sera mise à jour progressivement. Vous pouvez lire aussi des extraits du chapitre consacré à la gauche publiés sur Slate.fr.

Suivez-moi sur Twitter

Publicité