Ma Photo

juin 2017

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30    

--------------------------

RECHERCHE

  • Google

----

Blog powered by Typepad

script mobile

« PS enclerclé | Accueil | Neutralisations socialistes »

05 novembre 2008

Commentaires

Annick

Nous n'avons pas eu aussi à respirer les odeurs nauséabondes des mouvements anti-racistes pendant cette campagne, à moins qu'elles n'aient été filtrées, ça aussi c'est un progrès ... pour la planète ... n'est-ce pas les écolos?

Flamant rose

L'élection de Barak Obama est évidemment l'événement du jour. Je fais donc un copié /collé de que j'ai écrit sur un autre blog.

Obama a d'abord été très fort en écartant Hillary Clinton lors des primaires démocrates ce qui n'est pas rien, ensuite et d'après ce que j'ai pu en lire il semblerait qu'il y ait eu un vote noir. En effet si les blancs n'ont à quelques exceptions prés voté uniquement en fonction du programme du candidat, il semble que la communauté noire ait voté massivement pour Obama, alors est ce uniquement l'homme et son programme qui a attiré cette communauté ou y a t-il eu un vote noir et si oui ce vote est-il racial ? Enfin on peut se poser des questions sur le financement de cette campagne électorale qui semble t-il a atteint des sommets en cette période de crise.

Quoiqu'il en soit Obama est élu. Je ai écrit ici il y a peu que je ne tombais pas dans l'allégresse car je pense que Obama sera comme ces prédécesseurs, c'est à dire qu'il sera avant tout un président américain qui défendra les valeurs américaines, qui défendra les intérêts américains et qui ne se préoccupera guère de ce que pense l'Europe. On peut également penser qu'il va posséder tous les pouvoirs puisque les 2 chambres lui semblent promises.

Il hérite d'une situation économique dégradée et de 2 guerres. On sait qu'il va progressivement dégager les États-Unis ( il s'est donné 16 mois) de l'Irak mais en contre partie il va renforcer les forces US contre les talibans et contre Al-Qaida. Dans les 2 cas il rejoint les positions françaises à savoir qu'on a rien à faire en Irak ce qu'avait dit Chirac et que l'on se concentre sur l'Afghanistan ce qu'avaient fait Chirac et Jospin et que continue N Sarkozy.

Lors du fameux discours de Phom penh le général de Gaule avait fustigé la politique des Etats Unis au Viet Nam mais il avait redit toute son amitié au peuple américain. J'ai la même position, je n'aimais pas Georges Bush mais j'aime l'Amérique et le peuple américain. Je n'ai donc pas à me réconcilier avec eux mais j'espère que Barak Obama fera à nouveau aimer ce formidable pays et je lui souhaite bonne chance.

Fr.

You have mail :)

J'ai repris l'idée que l'élection était une condition nécessaire mais non suffisante du changement.

Ozenfant

Du coup, nous sommes tous des Américains...
Après la leçon de non racisme des américains blancs et de racisme des américains noir, la leçon (au PS) de présentation d'un candidat exogène (Malek Boutih ?), la leçon de fair-play du discours de "reconnaissance" de la défaite de McCain :
http://cosmos.bcst.yahoo.com/up/player/popup/?rn=3906861&cl=10539685&ch=4226716&src=news

Karl Marx

N'est-ce pas nécessaire, à un moment de l'histoire des "démocraties" qui ont connu ou connaissent une ségrégation raciale, d'avoir un président issu de la portion de la population jadis opprimée ou discriminée? L'Afrique du Sud a élu Mandela, séisme historique, victoire de la tolérance, mais une fois ce "mur" tombé, les problèmes reviennent, différents, mais présents. MBeki n4a pas réussi à transformer l'essai de Mandela. espérons que la présidence Obama pourra modifier substantiellement la politique et la société américaines, pour que cela ne reste pas qu'un succès personnel et isolé.

noop

Ne pensez-vous pas que les USA seront obligés pour assumer les promesses d'avancées sociales d'augmenter encore un peu plus leur protectionnisme ?
Faire ces réformes au moment ou la croissance est remise en question, au moment ou des pays comme la Chine et l'Inde deviennent des compétiteurs géants planétaires, n'est-ce pas tenter de résoudre la quadrature du cercle ?

@ Flament Rose
Le vote de la communauté noire est racial sinon raciste, mais je dirais que cela peut se comprendre quand on voit d'où vient cette communauté. C'est le passage obligé vers la maturité politique (oops limite politiquement correct...).
Il est a noté que cela se fait sur font de fierté communautaire mais aussi nationale, donc positif. Car il n'y a qu'en France que tout cela serait jugé négatif, comme le décrit assez bien Finkielkraut lors d'une audition devant des députés.

http://www.dailymotion.com/noop/video/x7b6xc_finkielkraut-immigration-identite-i_news

Erick

Réaction intéressante d' un bloggeur qui tranche avec le conformisme béat actuel :

http://abimopectore.over-blog.com/

DD

La référence à Katrina m'a renvoyé à votre note. Et au souvenir que les bushistes bouchés n'avaient rien compris au film. Ce que confirme la relecture du post de l'estimable, si, si, Durbant. Qui avait été contré par ce bon texte :

"L'heure est grave. Le commentaire de Jc Durbant prouve une chose: ce ne sont pas que les illetrés et les ignorants du fin fond des États Unis qui sont aveugles face aux injustices sans précédent d'un homme aussi inconscient et fasciste que George W. Bush, qui entraine doucement mais sûrement le monde dans une pagaille irrémédiable. Pagaille parce que l'Irak, pagaille parce que Kyoto, pagaille parce que non respect de son propre peuple. Pagaille parce que les deux seuls mots que cet homme inculte comprend, ce sont "pétrole" et "guerre".

Non seulement Katrina est une catastrophe qui était annoncée depuis très longtemps, mais en plus les fonds pour l'entretien et le renforcement des digues réclamés par les gouvernement LOCAUX (puisque Jc les juge si incapable à faire face à l'urgence) en 2004, face au risque grandissant de cyclone, ont été divisés par 3 par Monsieur Bush!! Ce qui a provoquée la paralysie des travaux, qui n'avaient pas été remis en cause depuis 1937 !!
Tous les experts savaient que Katrina allait pointer du nez, et même le grand public érudit car cela a fait la une des journaux l'année dernière.

Qu'une personne qui connait l'histoire comme Jc Durbant puisse remettre en cause ce que tous les journaux soulignent, à savoir l'incompétence de ce Monsieur de la Maison Blanche, et du racisme et du manque d'intérêt pour les pauvres de ses collègues de bureau, cela donne à refléchir. Et malheureusement je crains que tant que des gens penseront ça, écriront cela, il n'y aura pas de New Deal. Il y aura comme d'habitude "Still go on, blind but happy".


Rédigé par: Martin | 04 septembre 2005 at 15h32

Voilà, Martin, les bushistes bouchés sont boutés hors, et les Etasuniens ont finalement été moins nombreux que vous ne le craigniez à durbantiser grave. Et un New Deal pointe peut-être le nez...

DD

Noop dit que "Le vote de la communauté noire est racial sinon raciste".

Ah les salauds ! Heureusement que la communauté blanche à avoir voté Obama a été plus nombreuse que la communauté blanche à avoir voté McCain ! Et encore une preuve que les Blancs sont supérieurs aux Noirs, hein !

Bon, comme ces grands enfants sont sur le chemin de la "maturité politique", tout n'est pas perdu.

JLS

"Heureusement que la communauté blanche à avoir voté Obama a été plus nombreuse que la communauté blanche à avoir voté McCain ! "

Les blancs ont plus voté McCain qu'Obama.

Pour Obama
Noirs : 96%
Hispaniques : 68%
Asiatiques : 64%
Blancs : 44%


47% des Américains ont voté McCain.

Les blancs sont bien plus à droite que les autres groupes ethniques.
Mais En fait les Etats-Unis deviennent moins blancs.


DD

JLS, merci de me confirmer qu'il reste encore un sacré paquet de racistes aux USA !

DD

JLS, merci de me confirmer qu'il reste encore un sacré paquet de blancs racistes aux USA :-)

Karl Marx

Ouais, bon, la vraie fracture est au niveau social, pas racial, non? Je me rappelle d'un vrai navet avec Travolta et Harry Bellafonte ou on etait dans une amerique dans laquelle les noirs etaient les nantis et les blancs les pauvres. toute etait inverse, mais le film tombait bien evidemment a plat, car la situation de domination et de discrimination etait exactement la meme. seule la couleur changeait- y compris les poupees des magasins de jouets qui etaient toutes noires-.

Paulot

Quels que soient les considérations éthiques - et ethniques - et procès d'intention, tant d'espoirs démesurés sont mis en Obama, et ça sur tous les continents, qu'il va forcément décevoir.
Mais au moins, il aura un "état de grâce" certain, probablement d'une année.
Une pensée pour la grande perdante de cette élection, Hillary Clinton

Flamant rose

@ Erick

vous dites" Réaction intéressante d' un bloggeur qui tranche avec le conformisme béat actuel". A lire les commentaires du blog d'Eric Dupin personne n'est dithyrambique après la victoire d'Obama. Personnellement je n'en attends pas grand chose et je l'ai écrit. Je suis surtout et avant tout soulagé du départ de Bush.

Bastien

"JLS, merci de me confirmer qu'il reste encore un sacré paquet de blancs racistes aux USA :-)"

Une précision bien inutile, chacun sachant pertinemment que seuls les Blancs peuvent être racistes, voyons !

Annick

@Bastien
Le racisme entre noirs porte un autre nom: le conflit interethnique, pas rare du tout en Afrique.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

France Identitaire

  • Je publie le 2 février 2012 "La France identitaire - enquête sur la réaction qui vient" aux éditions La Découverte. Un site est consacré à ce livre où vous trouverez la quatrième de couverture, la table des matières, l'introduction et une revue de presse qui sera mise à jour progressivement. Vous pouvez lire aussi des extraits du chapitre consacré à la gauche publiés sur Slate.fr.

Suivez-moi sur Twitter

Publicité