Ma Photo

février 2017

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28          

--------------------------

RECHERCHE

  • Google

----

Blog powered by Typepad

script mobile

« Attaque royaliste | Accueil | Modèle italien ? »

09 avril 2008

Commentaires

Franck Boizard

Ha quel bonheur, cher ED, si un candidat américain pouvait vous prouver que vous n'avez pas tort d'être socialiste.

Je pense, hélas pour vous, que Barack Obama est ségolénisé : que sa popularité dissimule de réelles faiblesses de fond.

Maintenant, je peux me tromper : Barack paraît tout de même moins creux que Ségolène.

Quoi qu'il en soit, le socialisme d'Obama risque de se révéler plus libéral que le libéralisme de Sarkozy, mais en cas de victoire d'Obama, vous n'en écrirez pas moins que le socialisme a le vent en poupe et que le libéralisme passe de mode etc ...

Je vous fais un procès d'intention. J'espère me tromper.

Cordialement

Cordialement

Eric Dupin

FB,
Obama n'est évidemment pas socialiste (l'espèce a disparu de longue date aux USA) et on peut s'intéresser à la politique américaine sans y projeter ses obsessions françaises. Il me semble simplement que la société américaine évolue actuellement vers la gauche - tout cela est relatif - et qu'effectivement un certain libéralisme y est désormais beaucoup plus contesté. Enfin, il suffit de lire les discours d'Obama, quoi qu'on en pense par ailleurs, pour se rendre compte qu'ils sont autrement plus structurés que ceux de Ségolène Royal.

Scodex

Le problème soulevé par Mr Dupin n'était pas de savoir si Obama était plus ou moins "libéral" que Sarkozy mais de savoir s'il l'était moins que, par exemple, Bush fils ou père ou encore Reagan. A la lecture des discours cela semble assez clair.

flamant rose

Quand comme Eric Dupin on tient un blog politique je suppose que l'on souhaite des réponses qui soient personnelle et non des copiés/collés d'articles où de reprises. C'est ce que je m'efforce de faire. Pour une fois je vais déroger à cette règle en reprenant un certains nombres de citations et en indiquant leur auteur.

·Celui qui contrôle l'argent de la nation contrôle la nation". Thomas Jefferson
·"Je crois que les institutions bancaires sont plus dangereuses pour nos libertés qu'une ·armée debout". Thomas Jefferson
·"Quand l'argent d'un gouvernement dépend des banques, ce sont elles et non les chefs du gouvernement qui contrôlent la situation". Napoléon Bonaparte
·"Si les gens de cette nation comprenaient notre système bancaire et monétaire, je crois qu'il y aurait une révolution avant demain matin". Sr Henry Ford
·"Donnez-moi le contrôle sur la monnaie d'une nation, et je n'aurai pas à me soucier de ceux qui font ses lois". Amchel Mayer Rothschild
·"Celui qui croit qu'une croissance exponentielle peut continuer indéfiniment dans un monde fini est un fou, ou un économiste". Kenneth Boulding
·"Lorsque les arbres seront tous abattus, les animaux tous exterminés,
l'homme découvrira qu'il ne se nourrit pas d'argent" fable
·"L'histoire relate que les banquiers ont utilisé toutes sortes d'abus, intrigues, supercheries et violences possibles pour obtenir le contrôle des gouvernements en contrôlant l'argent et son émission" James Madison
·"Pour obtenir le contrôle total, deux ingrédients total sont essentiels : Une banque centrale et un impôt progressif pour qu'ils ne se rendent pas compte" Karl Marx

Alors Obama ou Clinton puis Mc Cain ou le démocrate élu je crois que la plupart de ces slogans resteront d'actualité. En France on a eu naguère un président socialiste, ces années ont été qualifiées "d'années fric". Pourquoi voudrait-on que ça change.


flamant rose

réponses personnelleS avec un "S". Pardon

tefy

deux petites remarquess

1) "Le candidat démocrate métis" me choque un peu. Obama est d'abord un humain, démocrate, avant d'être métis, on ne dit pas de Clinton : "la candidate démocrate blanche"... Mais bon, dans notre bonne vielle République, c'est peut-être pas pareil

2)Je crois que c'est bien l'éco qui va faire la campagne avant ou autant que l'Irak. La crise des subprimes l'a montré.

Autre chose, je ne sais pas si ça été dit ici, mais en discutant avec des amis socialos, ces derniers ont prédit qu'un trop fort clash entre clinton et obama pourrait avoir le même effet que les primaires socialistes et favoriser Mc Cain...

Eric Dupin

Tefy,
Vous remarquerez quand même que je n'ai pas écrit "le candidat métis démocrate" ;-) Blague à part, loin de moi l'idée de définir quelqu'un, fut-il aspirant à la Maison Blanche, par sa "race". Mais on ne peut ignorer que la spécificité d'Obama sur ce plan dans un pays qui classe sans complexe les gens selon leur appartenance raciale (voir les sondages sortie des urnes) joue un rôle dans cette campagne. En le qualifiant de "métis", j'entendais seulement rappeler qu'il n'était pas exactement le candidat "noir" généralement décrit. Cela n'avait assurément rien de péjoratif. Pour le reste, dans son désormais fameux discours sur les races, Obama a montré qu'il se situait au-dessus de ces vaines étiquettes...

Gatien

Je me pâme d'admiration devant cette manière Dupinesque de renvoyer poliment Boizard à ses études, tout en crucifiant l'air de rien Séglène Royal, autant que devant cette façon de manier les étiquettes pour suggérer leur vacuité.

D.H.

Ce propos d'Obama : "la vérité est que chaque Américain fait mieux lorsque tous les Américains font mieux", est étonnant; c'est l'envers exact du dogme libéral ("la poursuite des intérêts particuliers profite à la collectivité entière")! Je comprends mieux que certains socialistes, dont julien Dray, soit effrayé par cette candidature, et lui préfère de loin celle de Madame Clinton...

La question est de savoir si l'on peut encore espérer pouvoir articuler ensemble ces deux principes, "holiste" et libéral, en les jugeant complémentaires, pour pouvoir produire une espèce de "cercle vertueux", ou s'ils vont devenir de plus en plus incompatibles.

La série de citations donnée par Flament Rose sur le rôle des banquiers est tout à fait intéressante.

Sur les thèmes de campagne de l'élection américaine, la question de savoir comment se dégager du bourbier irakien me semble quand même essentielle, et celle de la politique au Proche-Orient en général.
Je crois me souvenir que Mc Cain confondait les chiites et les sunnites il y a quelque emps, associant l' Al Qaïda sunnite à l'Iran perse et chiite; c'est consternant. Il confirme le reproche adressé par les anti-américains aux Etats-Unis, de ne pas s'intéresser vraiment, au fond, à tout ce qui est étranger à leur culture.
Obama est certainement mieux placé à la fois pour comprendre l'importance des différences ethniques et confessionnelles, et refuser d'enfermer les gens dans des identités préétablies.

king selewa

bon, c'est de bon augure...esperons que l'avenir vous donne raison..

Munt Marius

Je tiens à rappeler à plusieurs de nos amis
que,ils doivent savoir que les américains sont très différents des européens et surtout des Français.N'essayez meme pas de comparer OBAMA à ROYAL.Chez les Américains c'est avant tout la compétence qui joue,tant qu'on est compétent on peut acceder à tout ce qui est boulot.C'est le cas avec OBAMA.Avec tout ce que nous a démontré HILLARY,beaucoup de nos amis Français ont toujours ce souci de la voir etre nominé par le parti démocrate.Il ya de ceux qui disent meme que BARACK n'est pas crédible par rapport à HILLARY.L'ouverture n'est pas pour aujourd'hui pour la plupart des FRANCAIS.L'amérique c'est autre chose,l'américain fait ce qu'il veut faire.Ne vous étonnez pas de voir OBAMA gagné en novembre.A la grande déception des nostalgiques du statu qvo.

Ozenfant

Eric Dupin,
Obama on l'aime, il est tellement plus sympatique que Miss Rodham-Clinton.
Plus encore que Sarkozizi (lol).

Remarque, je le sais parce que j'en ai dans ma famille: Un "métis", ça existe aux Antilles (un capre, un chabin etc.), mais ni en France, ni aux USA.
Surtout pas aux USA !

flamant rose

Quitte à passer pour un couillon inculte j'aimerai connaître la signification de "lol" que Ozenfant met souvent à la fin de ses phrases. Il y a bien une raison ?
une bonne âme SVP.

D.H.

LOL = "Lot Of Laugh", Flament Rose, l'équivalent en anglais de notre cybernétique MdR(Mort de Rire), sur le réseau français.

Gatien

Je connaissais une définition alternative, mais qui revient au même : "Laughing Out Loud" (à peu près : "rire à voix haute").
Et je viens d'apprendre la signification de MdR...

flamant rose

Merci pour l'info.
Mais j'avoue que bien que n'étant pas dénué d'humour (au contraire) l'expression Sarkozizi ne me fait pas mourir de rire. Je ne risquais donc pas de trouver.

Raymonde Meyer

LOL.....MdM....
On abuse régulièrement de tous ces sigles !..
Et on fait semblant de les connaître ,pour n'avoir pas l'air -"couillon..!",pour n'avoir pas l'air, inculte ,"arriéré?",pas dans la course..
Bravo donc à Ozenfant,à Gatien pour leur
simplicité,leur fraîcheur d'âme ..
Tout comme eux ,je viens d'apprendre la signification de ces abréviations . merci....!

Erick

Défense et illustration de la nouvelle langue française ...

Ozenfant

Mon doux Flamingo,

C'est l'association de Sympathique avec Sarkozy, qui est commique (dans un blog dont l'illustre écrivain est de gauche) !

Pas l'allusion (il est vrai) douteuse avec ses pulsions sexuelles de vieux beau.

belka

Donc l'américain, se sentant menacé de toutes part va se réfugier vers la "gauche" (que je ne confond pas avec la gauche d'ici) et ne penchera pas vers un reflèxe individualiste. Je ne comprend pas pourquoi partager mes dollars quand j'en ai de moins en moins.

Benji

Les Américains sont un peu comme nous, réduits à devoir "choisir" entre bonnet blanc et blanc bonnet, l'équivalent de notre UMP PS Modem...

Changeons.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

France Identitaire

  • Je publie le 2 février 2012 "La France identitaire - enquête sur la réaction qui vient" aux éditions La Découverte. Un site est consacré à ce livre où vous trouverez la quatrième de couverture, la table des matières, l'introduction et une revue de presse qui sera mise à jour progressivement. Vous pouvez lire aussi des extraits du chapitre consacré à la gauche publiés sur Slate.fr.

Suivez-moi sur Twitter

Publicité