Ma Photo

février 2017

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28          

--------------------------

RECHERCHE

  • Google

----

Blog powered by Typepad

script mobile

« Instruction médiatique | Accueil | Extrême centre »

12 mai 2006

Commentaires

fradet

merci (vraiment!) pour cette réjouissante contribution de fin de semaine!
GF

Siganus Sutor

L'éthologue Frans de Waal ferait dans le politique maintenant ? D...* nous préserve d'un autre Chomsky ! Aurait-il dévié depuis son jouissif “Bonobo, le bonheur d'être singe” ?

De gentils animaux capables de se laisser mourir de faim plutôt que de faire souffrir leurs semblables ? Hmmm... ce genre de chose ne doit probablement pas arriver très souvent chez nos amies les bêtes. “Même” chez les premiers (primates) de la classe — de la classe des mammifères, on l'aura compris. “Même” au sein des institutions les plus civilisées de la planète, comme à l'Assemblée nationale française par exemple.

L'espèce humaine ne se reconnaîtrait que dans les chimpanzés ? Difficile à imaginer pour qui a lu “Brazzaville Plage”, ce roman mettant en scène des chimpanzés capables de meurtre organisé certes, mais qui montre aussi une mère se désintéressant de son petit venant d'être tué sous ses yeux.

Quoi qu'il en soit, sa science progressant, le “singe nu” (selon l'appellation de Desmond Moris), ou le “troisième chimpanzé” (selon l'appellation de Jared Diamond), pourra vraisemblablement de moins en moins prétendre être d'une autre nature que ses petits ou ses gros camarades du règne animal.


* Dieu ou Darwin, selon affinité

PMB

Heu, si Sarko et Villo pouvaient faire bonobo-bonobo dans la case, ça nous ferait des vacances ?

gimik

ben il y en a peut-etre un des deux qui a essayé de le faire, et même que l'autre n'a pas aimé du tout, mais alors pas du tout du tout!

matéo

Pour Ségolène et François, c'est fait, et ça a donné 5 petits Royolande ou Hollandal : au choix !

gimik

dans un monde bonoboïsé, les gorilles seraient au chômage.

bébé

Frans de Waal réactualise des choses déjà observées depuis très longtemps notamment pas Kant (notre "insociable sociabilité" ou la "ruse de la raison" hégelienne).

De même quand il observe que "Nos « frères inférieurs », on le sait maintenant, savent utiliser des outils ou encore des langages", ce n'est pas exacement ce que j'appellerais une révélation. L'animal est doté d'une intelligence pratique (mais pas d'une capacité d'abstraction comme l'homme) et d'un langage. Mais d'un langage inné, figé, immuable. C'est encore une fois la grande différence avec l'homme qui reçoit le langage, le façonne, et l'utilise comme un art (convention/création/artifice).


Rien de très nouveau sous le soleil.

bébé

Frans de Waal réactualise des choses déjà observées depuis très longtemps notamment pas Kant (notre "insociable sociabilité" ou la "ruse de la raison" hégelienne).

De même quand il observe que "Nos « frères inférieurs », on le sait maintenant, savent utiliser des outils ou encore des langages", ce n'est pas exacement ce que j'appellerais une révélation. L'animal est doté d'une intelligence pratique (mais pas d'une capacité d'abstraction comme l'homme) et d'un langage. Mais d'un langage inné, figé, immuable. C'est encore une fois la grande différence avec l'homme qui reçoit le langage, le façonne, et l'utilise comme un art (convention/création/artifice).


Rien de très nouveau sous le soleil.

Denis

Mouaip. Après, toute la question est de savoir si l'hommme est encore plus proche du singe que du chien. Il paraît que ça fait débat par ici... "L'histoire a commencé sans l'homme et finira sans lui". Et la zoologie?

titou31

Et bien moi, je propose que notre héritage bonobo figure dans le préambule de la constitution européenne ! heu... désolé...

matéo

@Titou31

Ben, c'est déjà pas mal, à l'heure où notre Europe manque cruellement de propositions pour avancer, puisque de plan B, il n'y a point et que personne n'avance quoi que ce soit pour relancer la machine. Alors, "faire figurer notre héritage bonobo" en préambule d'une constitution à venir : pourquoi pas ?

Je vous laisse imaginer la technique bonobo de réduction du conflit dans le duel Sarkozy / Villepin, ou Emmanuelli / Hollande, finalement ils s'en sortiraient peut être mieux !!

gimik

technique bonobo générale à l'assemblée nationale avant de commencer les questions au gouvernement!

matéo

Technique d'autant plus appréciable que notre AN est plutôt âgée, et qu'il y a donc là une opportunité de voir certains cacochymes y laisser leur peau. Renouvellement assuré !

Et pour certains, un encouragement à y faire entrer plus de femmes, parce qu'aujourd'hui il leur faudrait découvrir les joies de la bi sexualité pour réduire les conflits par la technique de nos amis bonobo. Et là je les sens pas trop nos 577 amis et copains de bac à sable.

Siganus Sutor

Dans La Libre Belgique du 27 mai, un entretien avec Frans de Waal :

Nous sommes tous des singes
http://www.lalibre.be/article.phtml?id=12&subid=124&art_id=288373
« nous trouvons chez nous, cette bipolarité entre notre côté chimpanzés (réputés pour leur agressivité et leurs luttes pour le pouvoir) et notre côté bonobos (célèbres pour leur pacifisme, l'égalité femelle/mâle, et pour l'utilisation frénétique des rapports sexuels pour apaiser les conflits). »
L'utilisation frénétique des rapports sexuels dans une perspective apaisante... Entre frénésie et apaisement, le lien paraît quand même ténu. Mais, heureusement, la logique et la décence reprennent leurs droits à la question suivante : « Prenez l'exemple de la politique des alliances chez les chimpanzés qui se liguent et empêchent que les membres frayent avec d'autres. »
Qui c'est qui a pensé un jour que la politique c'était un b... ?

Siganus Sutor

Les médias français seraient-ils fâchés avec les singes en nous ? Ou bien seraient-ils trop “cartésiens”, selon le mot de Frans De Waal dans l'entretien précédemment cité ? Pourtant le projet de loi espagnol sur la personnalité juridique des singes semble susceptible de provoquer quelques débats de fond. En tous cas ces jours-ci c'est dans la presse britannique qu'on en parle :

Moral booster (Guardian du 7 juin)
http://society.guardian.co.uk/societyguardian/story/0,,1791357,00.html
Où il est question de reconnaître l'étroite parenté entre humains et grands singes, ce qui devrait interdire aux premiers de posséder les seconds. (Le lecteur peut ici faire de lui-même un parallèle avec l'esclave, bien meuble qu'il était tout à fait “normal” de posséder avant que les mentalités ne changent dans presque tous les pays du monde.)

Drive to give 'human' rights to apes leaves Spanish divided (Telegraph d'aujourd'hui)
http://www.telegraph.co.uk/news/main.jhtml;jsessionid=WI1SYEAP1MNSHQFIQMGCFGGAVCBQUIV0?xml=/news/2006/06/10/wapes10.xml
“L'Espagne pourrait bientôt devenir le premier pays au monde à donner aux chimpanzés, aux gorilles, aux orangs-outans et aux autres grands singes quelques-uns des droits fondamentaux octroyés aux êtres humains, et ce grâce à une loi proposée par des membres de la coalition socialiste au pouvoir.”

Une gauche espagnole ayant succombé aux sirènes du politiquement correct humanoïsant ? On pourrait presque le croire — d'autant plus que dans un édito consacré à cette question le Telegraph taquine un peu Verts et socialistes. Sauf que cette fois-ci l'anthropomorphisme aurait quelques bonnes raisons d'être justifié, n'est-ce pas cousin ?

Robert Marchenoir

Ah oui, les socialistes espagnols ont vraiment les fils qui se touchent, sur ce coup-là. Les singes pourront porter plainte en justice, selon le projet de loi. Représentés pas un avocat, bien sûr. -- Et vous, Maître, c'est quoi votre spécialité? -- Moi, je défends les singes.

Mais c'est une tendance plus large. En Angleterre, les terroristes anti-expérimentations animales commettent des attentats et déterrent des cadavres -- humains, faut-il le préciser -- pour les prendre en otage. Les autorités envisagent de punir par loi loi ceux qui mettent en danger le bien-être psychique des animaux de compagnie.

Il y avait déjà les droits de l'homme des enfants qui étaient franchement inquiétants: lisez le texte de l'ONU, c'est une aberration.

Ce n'était qu'une étape: maintenant, on a les droits de l'homme des animaux.

L'humanité occidentale est vraiment en train de perdre la boule.

Singe

Bonjour, mon frère :)

chat cam

cet article bien sympa à lire, montre une fois de plus les discordes réelles mais ça c'est depuis toujours !

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Les Défricheurs

  • Je publie le 11 septembre aux éditions La Découverte un nouveau livre, "Les Défricheurs, voyage dans la France qui innove vraiment". Il s'agit d'une vaste enquête auprès de ceux qui expérimentent et inventent dans les domaines social et écologique. On y découvre de nouvelles manière de vivre et de travailler en rupture avec le productivisme et le consumérisme dominants. Voir le site consacré à cet ouvrage .

Suivez-moi sur Twitter

Publicité