Ma Photo

septembre 2017

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  

--------------------------

RECHERCHE

  • Google

----

Blog powered by Typepad

script mobile

« Fin de Blair | Accueil | Singe bipolaire »

10 mai 2006

Commentaires

jules (de diner's room)

On ignore si le secret de l'instruction est "bafoué", comme vous le dites.

L'obligation au secret pèse sur "les personnes qui concourent à la procédure", aux termes de l'article 11 du Code de procédure pénale. Entendez, le magistrat instructeur, le procureur, le greffier, etc.

Il ne pèse pas directement sur l'avocat, et ne pèse pas du tout sur les parties civiles, ni même sur la presse, opportunément renseignée.

Eric Dupin

"Opportunément renseignée" par qui ? Et si l'on veut s'en tenir à la lettre juridique, précisons tout de même que le recel de violation du secret de l'instruction est une infraction. Mais les journalistes d'investigation sont sans doute dotés d'une excellente mémoire visuelle qui les dispense d'user de la photocopieuse...

jules (de diner's room)

Le recel supposerait que le document en question ait été obtenu en violation du secret de l'instruction.

Ce qui n'est pas nécessairement le cas.

jib

Bof comme pour chaque affaire.
HLM, Mnef, Allegre ...
Les mots me manquent pour exprimer le peu de confiance que m'inspirent justice et journalisme.

matéo

Confiance dans les journalistes ? Ben si quand même ! Tout dépend de l'usage que l'on fait des informations (recoupées ou pas)mais toute démocratie digne de ce nom possède des médias libres pouvant constituer un légitime contre pouvoir.

Sans entrer dans le détail, notre vieux président qui n'a peut être pas de compte au Japon est quand même un multi récidiviste, et il est connu que pour nos derniers présidents (soit 25 ans de notre histoire récente) "on tape sans vergogne dans la caisse".

J'entendais Hollande ce matin dans le numéro de la vierge effarouchée, pas trop de mémoire le garçon : Luchaire, Triangle, Carrefour du Développement, mais disait-il rien à voir ! Ah bon.

flamant rose

Ce qui me gêne le plus avec les journalistes c’est que souvent ils reprennent une information ou comme l’a dit le président aujourd’hui des rumeurs sans en vérifier les sources. Or on sait que dans l’esprit des lecteurs, auditeurs ou téléspectateurs il n’y a pas de fumée sans feu. Donc dés l’information donnée le mal est fait . Par contre lorsque quelques mois plus tard si un non lieu est prononcé alors cela fait l’objet d’un entrefilet ou d’une brève mais comme dans l’esprit des gens il n’y avait pas de fumée sans feu on en déduit que l’affaire a été étouffée. Ceci dit Matéo a raison, nos hommes politiques ne sont pas des enfants de chœur et ont la mémoire courte quand il s’agit d’attaquer leurs adversaires politiques.

PMB

Une incidente, à propos du Monde : ce journal fait-il son travail de journal, investigation-recoupements-réflexion, ou est-il (re)devenu un journal partisan ? Dit autrement, est-ce encore « Le Monde », ou est-ce « Le Monde de Sarkozy » ?
Comment font-ils pour en savoir tant, avec une telle rapidité, et qui charge à ce point le couple maudit JC-DGV ? N'y aurait-il pas quelques petits coups de pouce sarkozystes ?

Car on commence à voir, un peu trop même, que la pose victimaire de NS a été préparée de longue date (et qu’il est rejoint de façon presque comique par MAM et DGV – tant les victimes sont furieusement tendance) et qu'elle cherche à suivre, autant qu'il est possible, un certain calendrier.
Et aussi que, outre le discrédit des politiciens en France et de la France à l’extérieur, une foule de problèmes de fond passent au second plan. Vous allez même voir qu’ils vont réussir à nous gâcher notre Mondial de foot !

gimik

l'équilibre plus ou moins harmonieux entre les différents pouvoirs impliqués dans le fonctionnement démocratique se disloque. Certains sont sortis de leur cadre, et les réactions s'enchainent à la recherche d'un nouvel équilibre. Les députés sarkosystes seraient bien inspirés de s'abstenir lors du vote de la motion de censure de mardi prochain (je sais, c'est difficile à imaginer). Sarko sortirait du bourbier par le haut. On tirerait un nouveau premier ministre à la courte-paille, et il y aurait une chance de recouvrer un peu de sérénité dans la gestion des affaires courantes en attendant la prochaine échéance.

gimik

...et certains pourraient ainsi mieux apprécier ce *@)%§"#? de Mondial de foot! :o)

matéo

Cher PMB

Dans le jeu de croche-patte généralisé, visible à gauche, exacerbé à droite, reconnaissez que si NS joue le mieux la partie, on ne regrettera pas de voir disparaître Chirac et tout ceux qui lui ressemblent. Non ?

Si cela pouvait sonner le glas de cette droite gaulliste empesée, immobile, jacobine, administrative et boutiquière, fut-ce au profit d'un homme plus lisible, plus enclin à agir, plus prompt à assumer son appartenance à la droite, on s'en félicitera(it).

PMB

Cher Matéo,

Aucun regret de cette droite qui d'ailleurs n'est plus gaulliste que de faux-nom (se souvenir comment de Gaulle finançait sur ses fonds propres toutes ses activités privées dans les lieux de l'Etat).

Mais que vous croyiez encore au Père Nicolas qui, bien que renié et renégat, reste le fils de celui qui lui a appris à ne jamais tenir une promesse, ça prouve que, sous votre carapace de cynique libéral bat encore le tendre coeur d'un enfant. Ah, jeunesse, l'âge de tous les possibles...

:))

(A la vérité, moi, je ne fais plus confiance en personne. Le seul homme politique pour qui j'ai eu vraiment de l'admiration est Pierre Mendès-France. Ça ne nous rajeunit pas. Et d'ailleurs, on me dit qu'il est mort.)

matéo

Cher PMB

Je ne crois pas au père Nicolas, je lui trouve des qualités, je reconnais une capacité à agir, à faire pas seulement à dire, mais j'ai déjà dit mes réticences, mes doutes, et mes réserves à son endroit. Et dans le spectre politique français, au delà des étiquettes et des camps, c'est effectivement celui que je sens le plus apte à faire bouger la taule, et à rompre le grand ronronnement franco français, dont vous savez qu'il me gave. NS n'est pas un homme providentiel, il est une opportunité, si ce n'est une "dernière chance". Va pour le coeur tendre sous votre curieux "cynique libéral".

Et pis va aussi pour Mendès, mais vous dans le paysage, à défaut de confiance, vous sentiriez qui ? Kouchner, Bayrou,DSK...?

Bien à vous.

PMB

NS : capacité à agir, ou à dire qu'il agit ? Allez donc faire un tour à Sangatte...
- Kouchner : jamais ! Tout dans la com', tout pour sa pomme. Et tout ce que je veux bien, c'est lui payer un allers simple pour la Birmanie, avec un pelle et une brouette, qu'il creuse des trous pour Total.
- DSK : vous confieriez les clés de la France à quelqu'un qui ne sait pas où il range ses cassettes ?
- Bayrou : je crois qu'il vaut mieux que sa réputation de doux niais. Alors que Douste* est pire que sa réputation de doux niais !

* Allez sur le blogue de Mauriac.

Michel

Amis blogueurs, ainsi qu'Eric, je vous recommande d'aller, si vous ne l'avez déjà fait, ici:

http://lieu-commun.org/index.php?

Vous y retrouverez, certains des bloggeurs qu'Eric a noté comme intéressants. Ils se sont regroupés pour proposer une communauté de débat.

gimik

Damned! qu'est-ce qu'on nous apprend à l'école? :) je viens d'apprendre que si un député s'abstient de voter lors d'une motion de censure, son vote est comptabilisé comme un vote contre. Nous sommes perdus!

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

France Identitaire

  • Je publie le 2 février 2012 "La France identitaire - enquête sur la réaction qui vient" aux éditions La Découverte. Un site est consacré à ce livre où vous trouverez la quatrième de couverture, la table des matières, l'introduction et une revue de presse qui sera mise à jour progressivement. Vous pouvez lire aussi des extraits du chapitre consacré à la gauche publiés sur Slate.fr.

Suivez-moi sur Twitter

Publicité