Ma Photo

septembre 2017

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  

--------------------------

RECHERCHE

  • Google

----

Blog powered by Typepad

script mobile

« Rita et Katrina | Accueil | Jeu de soleil »

30 septembre 2005

Commentaires

Daryl

Quelle analyse sans concession mais ô combien juste de la lente décrépitude de votre ancien journal!

Il est vrai que Libé depuis 1993 a vu une valse d'investisseurs à son chevet de Riboud jusqu'à Seydoux...

E. de Rothschild finira par se mettre en retrait comme Seydoux...

Les différentes "formules" de Libé ces dernières années (dont la dernière avec les très dispensables rubriques "Terre" et "Vous") n'ont pas vraiment changé un quotidien évoluant de plus en plus vers une ligne libérale-libertaire le tout soutenu par des pigistes de plus en plus précaires...

Serge July paiera un jour ou l'autre ce manque de clarté de la ligne et cette courte-vue.

C'est en effet le temps des nouvelles formules: le Figaro début octobre nous livrera sa nouvelle formule bleue-libérale

http://www.imedias.biz/images/nouveau-figaro.jpg

Qui me fait penser à Info-matin....

On attend celle du Monde le 7 novembre avec sa rubrique "cahiers" ( ce n'est pas original... La PQR est coutumière de la chose depuis de nombreuses années)

Du mouvement donc dans la presse payante qui doit contrer les fast-food du gratuit...Même "Marianne" n'échappe pas à ce besoin d'argent frais... Ce n'est pas pour rien que l'actionnaire Yves de Chaisemartin ( ex patron du Figaro, consultant pour Carlyle Europe et président du conseil de surveillance d' Alcan) a été nommé... Sa réputation devrait inspirer confiance aux publicitaires...

Basta

Libé a raté le coche depuis longtemps. Son lectorat décline, et surtout son autorité. Il est moins repris. Il restera un journal générationnel. J'observe dans le métro que ses lecteurs sont généralement des soixante-huitards. Pour lui, comme pour eux, L'heure de la retraite approche.
Pas d'accord avec vous, Eric sur le site internet. Personnellement, je lis avec plaisir les articles de Libé en ligne, alors que le journal-papier m'est toujours tombé des mains. L'articulation entre le papier et le Net n'a pas encore donné toutes ses possibilités.
@Daryl : le péché de libéralisme serait-il à la source de tous les problèmes sur cette terre ? Libé a péché par libéralisme, il est donc puni... Mais vous ne citez pas l'Huma qui a TF1 dans son tour de table ! Péché véniel ?

Daryl

Cher Basta,


Je parlais des derniers mouvements dans la presse nationale... et je n'ai pas entendu parler d'une recomposition capitalistique de l'Huma.

Pour Libé, je parle de la ligne (néo)libérale-libertaire et non d'une ligne libérale tout court... Le fait que Libé se présente toujours comme "dérangeant" et "contre" le système est risible au point que l'on pourrait leur donner le titre d'"insurgés institutionnels"...

C'est là où le bât blesse, la génération lyrique 68 ne veut pas tomber dans les limbes de l'histoire ...

PMB

Libé, je le lis depuis presque les débuts.
Ce n'est plus le journal foutraque mais parfois génial, qui semait régulièrement le boxon et créait surprise sur surprise. Quand je suis en colère contre lui, je me dis qu'il est devenu comme July : gras et suffisant.
Une solution pour le sauver : si au lieu de couper comme toujours les pieds (combien est élevé le nombre de gens de talent qui ont quitté avec plus ou moins de bonne grâce le bateau), on coupait la tête ? Si on envoyait July dans le Luberon ? Si Libé devenait ce qu'il aurait pu être : un vrai bon journal de gauche ?

Ceci dit, Libé a une qualité unique, que les néophytes peuvent entrevoir sur le site internet où l'on voit : Ecrire à l'auteur (cherchez ça au Monde ou pire, à Saint Télérama !). C'et le journal où, de loin, les journalistes ont le moins de peine à correspondre perso avec leurs lecteurs. Il m'arrive, outre des mercis gentils, d'avoir de véritables suites d'articles (merci et articles : plusieurs dizaines). Par exemple, je me souviens de la fois où, ayant envoyé dix lignes à Sorj Chalandon, j'ai reçu deux pages, malheureusement perdues dans un changement d'ordi, d'une définition du chroniqueur digne de figurer au programme d'une école de journalistes. Veinard le PMB, hein ?

FCUK

En lisant PMB, je ne comprends pas qu'on puisse vénérer à ce point des journalistes.
Quelle malhonneteté que dire qu'il suffirait de virer July pour faire enfin un vrai journal de gauche. Quelle misère ! Connaissez vous un peu les journalistes de libé ? Plus bobo qu'eux tu meurs ! Coincés entre la place de la république, le magazin antoine et lili du canal saint martin et saint-paul le marais, libé ne représente plus rien. Les journalistes ne représent plus qu'eux mêmes : des bobos sûrs d'eux, empatés et complètement à coté de la plaque...
Si libé meurt ce n'est pas simplement à cause de la direction, ceserait trop facile. Il y a une idéologie libé, un phrasé, une vision hyper-consensus de gauche bien pensant qui ne colle plus du tout avec les vues des lecteurs. La preuve, une chute de presque 9% en six mois...
Télérama est sur la même pente.
Je ne souhaite rien moins que ces deux journaux meurent. C'est finalement tout ce qu'ils méritent. Ce sont devenus des institutions de fainéants, sûrs d'eux-mêmes et arrogants, et encore une fois bien loin de la réalité. Télérama perd également un grand nbr de lecteurs en kiosque chaque année.
C'est un problème de génération. Les 68ards sont bientôt ou déjà retraités...

PMB

Je me prépararais à répondre à FCUK, car ce qu'il dit, quoique sans nuance et insultant à mon égard ("malhonnêteté") est parfois juste, même dans quelques-unes de ses critiques à mon égard.
Mais je viens de m'apercevoir que c'est un vilain cafard anonyme (et élégant : cliquez donc sur son adresse e-mail). Pas de temps à perdre avec "ça".
Ceux qui veulent ma réponse, où je donne partiellement raison à la poubelle ouverte, peuvent m'envoyer un mail. Mon adresse, elle, est vraie.

Daryl

http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3236,36-694923@51-644000,0.html

En complément du billet d'Eric Dupin...

Le sort des journalistes de Libé (parmi les plus précaires dans la grande presse quotidienne) est fort précoccupant...

D'autant qu'il y a une menace d'intervention de l'actionnaire dans la ligne rédactionnelle du journal...

Plus que jamais une autre presse est nécessaire. Malheureusement, lancer une nouvelle entreprise de presse d'actualité exigeante est quasi suicidaire de nos jours ( cf: "Le Quotidien de la République" d'Emmanuelli ou "L'Attention" de Cyril Frey)


http://www.lattention.com/


alatoul

>>>Le sort des journalistes de Libé (parmi les plus précaires dans la grande presse quotidienne) est fort précoccupant...
Et oui fini les soldes presses, les petits fours dans les vernissages, ouvertures, et "autres premières".

Ne pas oublier que les journalistes de libé ne sont pas des enfants irresponsables. Ils sont tout aussi responsables de la lente mort de leur journal. En continuant à produire une info de mauvaise qualité, biaisée, boboïsée, etc.

grellety

Bonjour,

Nous publions ce jour une "Lettre Ouverte" aux rédacteurs de Libération. Histoire de faire le point sur le désamour de milliers de lecteurs à l'égard du quotidien.

PMB

Votre e-mail n'est pas opérationnel ("no mailbox here by that name")
Pouvez-vous m'écrire ?

PMB

Message "votre e-mail" adressé à grellety

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

France Identitaire

  • Je publie le 2 février 2012 "La France identitaire - enquête sur la réaction qui vient" aux éditions La Découverte. Un site est consacré à ce livre où vous trouverez la quatrième de couverture, la table des matières, l'introduction et une revue de presse qui sera mise à jour progressivement. Vous pouvez lire aussi des extraits du chapitre consacré à la gauche publiés sur Slate.fr.

Suivez-moi sur Twitter

Publicité